Une première pour la START-UP Chambérienne INFRATAG avec la mise en application d’une communication avec du patrimoine d’exploitation. La nouvelle station d’épuration d’Aiton 2800 E.H. (maîtrise d’œuvre PROFILS ETUDES, réalisation SOGEA) dispose de ce nouveau système INFRATAG®. Véritable carnet d’exploitation électronique avec objets connectés (RFID), toutes les actions d’exploitation réalisées sur les équipements sont mémorisées dans une base de données dédiée.

En plus de la supervision, cette couche « exploitation » permet un suivi dans le temps de l’ouvrage qui peut être associé à un plan d’intervention préventif ou une GMAO (Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur). L’assistance à l’exploitation à distance est facilitée, ce qui permet d’envisager des modes de gestion adaptés à la commune et une assistance du SATESE en ligne.

La base de données Infratag permet à posteriori d’analyser les interventions, leur nature, leur fréquence, leur localisation, d’identifier les problèmes récurrents et de mesurer les effets des travaux engagés sur les tâches courantes.

Plus d’information ici : INFRATAG