IMG_7178

 

Dans le cadre du chantier de la Leysse tranche 2 – début de pose de l’émissaire EU des eaux traitées en âme tôle DN 1200 à  joint SL soudés à l’avancement et d’une conduite d’eau potable DN 400.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le contexte :

PROFILS ETUDES intervient depuis de nombreuses années aux côtés des Services de Chambéry Métropole pour des projets de protection de l’environnement. Citons en particulier l’aménagement de la confluence Leysse Hyères et la création du futur bassin de stockage restitution.

Le premier projet porte sur le recalibrage de la Leysse pour la protection de Chambéry contre les crues et la renaturation écologique de celle-ci. Au sein d’un groupement de maîtrise d’œuvre conduit par la CNR (compagnie Nationale du Rhône, mandataire) Profils Etudes à en charge la problématique du dévoiement des infrastructures (réseaux humides, réseaux secs et voiries) impactés par le projet et assure un rôle important dans la mission d’assistance aux contrats de travaux et dans la supervision du chantier.

Travaux sous le pont des chèvres à Chambéry

Travaux sous le pont des chèvres à Chambéry

 

Une première tranche a été réalisée dans le centre de Chambéry, au niveau de la « Leysse redécouverte » composante importante de l’opération globale de requalification du centre de Chambéry.

 


Une seconde est en cours de réalisation entre le Pont des Allobroges au centre de Chambéry et le pont SNCF en aval. Une troisième opération est prévue en 2015 du pont SNCF jusqu’à l’Autoroute A43.

Quelques chiffres sur l’opération globale :

  • 5 km d’aménagement sur la Leysse environ,
  • 250 000 m3 de terrassement,
  • 50 000 m3 pour la reconstitution des digues,
  • 35 000 m3 d’enrochement et de protection des digues,
  • 17000 plantations terrestres et 23000 plantes aquatiques pour la renaturation écologique,
  • Dévoiement d’un émissaire des eaux traitées Ø 1200 sur 850 ml et refoulement des eaux usées Ø 500 sur 800 m environ,
  • Reprise de la piste cyclable sur 3.5 km,
  • Aménagements paysagers et points de vue,
  • 15 000 000 € HT de travaux.

Ces travaux d’élargissement ou d’approfondissement des cours d’eaux ont de fortes conséquence sur les réseaux d’assainissement. De fait, ils nécessitent une coordination très étroite avec le service des eaux de l’agglomération et constituent une opportunité pour engager la dernière opération inscrite au schéma directeur de 2000; la gestion du réseau en temps de pluie.

Concrètement, il s’agit de protéger la Leysse et par voie de conséquence le lac du Bourget des déversements courants des réseaux unitaires par les déversoirs d’orage, situés en val du centre historique, au niveau de la confluence Leysse-Hyères.

Cette opération d’envergure comprend deux volets principaux.

1. Volet préparatoire rive droite de la Leysse (travaux 2014-2015) :

  • renforcement du réseau le long de l’avenue de la Boisse jusqu’à la confluence sur plus de 1200 ml dont 600 ml en PRV 1200 renforcé
  • la création de deux siphons âme tôle sous la Leysse, un Ø600/Ø1200 temps sec/temps de pluie et un Ø300/Ø600 sous le pont des chèvres
  • la suppression ou le réaménagement de 3 déversoirs d’orage
  • 2 330 000 € HT de travaux

Vue panoramique des aménagements

Vue panoramique des aménagements

2. Volet gestion des déversements de temps de pluie (en étude) comprenant :

  • la création d’un ouvrage de stockage-restitution dimensionné à 80 000 m3, dimensionnement sera optimisé par des études hydrauliques en fonction des objectifs de protection du milieu récepteur
  • le stockage en ligne dans les réseaux existants ou à renforcer pour permettre une gestion pilotée en fonction de la caractéristique des pluies
  • 12 000 000 € HT de travaux environ
  • Ce volet est réalisé en groupement avec BG ingénieur conseil (mandataire) et Louis et Périno, architecte
Principe général d'aménagement

Principe général d’aménagement